Types de laser médical

Lasers médicauxL’épilation définitive est possible avec des laser médicaux.

La longueur d’onde conditionne la pénétration du laser dans la peau et les cibles. Le laser médical travaille dans une «tranche» de lumière spécifique définie par une longueur d’onde.

4 lasers médicaux sont aujourd’hui utilisés pour l’épilation définitive : on fait appel principalement à des Laser Alexandrite 755 nm, Diode Laser 790-810 nm, Laser Nd:Yag 1064 nm, Laser à 694 nm.

On utilise aussi des Lampes Flash  qui ne sont pas à proprement parler des lasers puisqu’elles émettent dans un large spectre lumineux.

Plus la longueur d’onde est élevée, plus il faut augmenter l’énergie pour obtenir une épilation définitive. Aux doses habituelles, les grandes longueurs d’onde (1064 nm) ne produisent qu’une épilation longue durée. Elles sont privilégiées pour le traitement des peaux foncées.

Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques techniques des lasers médicaux utilisés en épilation.

Laser Alexandrite – 755 nm

Caractéristiques du laser Alexandrite

Le bareau d’Alexandrite, pierrre semi-précieuse, produit une lumière (longueur d’onde) rouge qui est bien absorbée par la mélanine. Puissant, polyvalent et ergonomique, le laser Alexandrite offre une excellente visibilité de la zone de traitement. La longueur d’onde assure une pénétration profonde du faisceau lumineux sans nécessiter une fluence élevée.

Notre avis :

Permet également de traiter des poils blonds sur peau claire. Associé à des systèmes de refroidissement cutané, le laser Alexandrite permet de faire reculer les limites du traitement des peaux bronzées ou foncées.
Les appareils de dernière génération sont équipés d’un système de tir conçu pour s’adapter aux différents types de peau. L’ensemble est garant d’une efficacité, d’un confort et d’une sécurité qui nous semblent inégalés dans les autres familles de lasers

La diode laser – 790 – 810 nm

Caractéristiques de la diode laser

Sa longueur d’onde est assez peu absorbée par la mélanine mais permet une pénétration plus profonde du faisceau lumineux.

 

Notre avis :

Les diodes sont nettement moins performantes que les Alexandrites. Leurs  premiers avantages est d’être légèrement moins coûteuse pour le centre laser. Leur second avantage est d’être compacts et relativement portables. Par ailleurs, leur système de refroidissement cutané est insuffisant. Cette technologie sera peut-être mature dans 5 ans, elle ne l’est pas aujourd’hui (seule la qualité de la communication publicitaire du fabriquant est susceptible d’attention, pour remarquer qu’elle est particulièrement peu déontologique ).

Cette technologie est cependant prometteuse, les lasers diode bénéficieront des progrès de la miniaturisation des semi-conducteurs. . La moindre absorption par la mélanine est à la fois un avantage (le bronzage et la pigmentation de la peau sont peu touchés) et un inconvénient (lorsqu’ils deviennent plus clairs et plus fins, les poils résistent au traitement).

Laser Nd :Yag – 1064 nm

Caractéristiques du Nd:

Yag laserSa longueur d’onde est très peu absorbée par la mélanine.
Mais elle assure une pénétration en profondeur du faisceau lumineux.

Notre avis :

L’effet thermique sur le poil est faible et conduit à délivrer des fluences élevées. En France, les indications de ce type de matériel sont encore limitées (épilation de longue durée sur les peaux noires, ou poils profondément enracinés). Aux Etats-Unis, ce laser est très utilisé en épilation et semble prometteur, sous réserve que soient levés les doutes portant sur des accidents vasculaires qui lui seraient imputables.

Laser Rubis – 694 nm

Caractéristiques du laser Rubis :

Le reproduction des photons est assurée par la pierre rouge, ce qui permet d’obtenir une longueur d’onde (lumière rouge) parfaitement absorbée par la mélanine. Un seul tir peut porter le poil à plus de 200° (R.M. Clement, M.N. Kierman).

Notre avis :

Les effets secondaires sur les peaux mates et foncées du laser Rubis lui ont fait préférer des longueurs d’onde moins absorbées par la mélanine cutanée. Le spot laser, de dimension réduite, est un désagrément car il allonge la durée du traitement.

Leave a Reply